EVALUER, VENDRE, ACQUERIR, LOUER, GERER : L'AGENCE ARBEAU est à même d'assurer toutes les actions concourant à la réussite de votre projet
4 juil

Soignez votre jardin pour la vente de votre maison à Marly-le-Roi !

heart-3288274_1280

Pour bien vendre une maison à Marly-le-Roi, il n’y a pas de secret : il faut qu’elle possède un beau jardin. De plus en plus, les acheteurs cherchent des extérieurs. Ils veulent avoir quelques m² où poser tables, chaises et transats. Alors, lorsqu’un jardin est bien entretenu, fleuri, à l’abri des regards, au calme…, c’est souvent lui qui fait la différence et qui déclenche l’envie d’acheter. C’est l’effet coup de cœur !

Vous avez une maison à vendre à Marly-le-Roi ? Vous l’avez compris : soignez le jardin pour la vente. Évidemment en été, il n’est plus question de semer du gazon ni de planter des vivaces, mais vous pouvez encore retrousser vos manches, nettoyer, désherber, arracher les mauvaises herbes, tailler les haies, les arbustes et, enfin, planter des rosiers, des dahlias et des plantes annuelles, afin d’égayer le site. Pourquoi vous donnez tant de mal pensez-vous ? Avez-vous conscience qu’un beau jardin, au-delà d’être une pièce en plus aux beaux jours, est un atout sérieux pour une vente immobilière.

Certes, les acheteurs sont toujours plus sensibles, en début de recherche, au nombre de m² d’un bien, au vis-à-vis, à l’environnement, à la distribution des pièces, à l’état de la toiture, des câbles électriques … qu’au jardin. Mais lorsqu’ils passent un portail et découvrent un jardin, leur regard s’illumine. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, le jardin a vite de l’importance. Avec un beau jardin ou une belle terrasse aménagée, vous marquerez vite des points le jour de la visite. Et votre maison à Marly-le-Roi se démarquera d’un autre logement à vendre similaire au vôtre, mais en moins bon état. Sans compter qu’un bel extérieur permet de proposer son logement à un prix plus élevé qu’un bien similaire dans votre quartier ! Alors, ne laissez pas passer votre chance !

O.D. / Bazikpress © Pixabay

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée